La photographie  » verte « 

Qui a dit que l’on ne pouvait pas faire de la photographie sans appareil photo ? Le principe est simple et sans danger. Il utilise la propriété de la chlorophylle des plantes qui se détériore à la lumière et change de couleur. Ce procédé est appelé  » anthotype « . Pour réaliser cette photographie, il vous faudra un jour d’ensoleillement et quelques heures.

Pour réaliser de magnifiques clichés, il vous faudra :

  • Un récipient
  • Un mortier et pilon
  • Des feuilles ou jeunes pousses
  • Du sable ou du gros sel
  • Du papier blanc
  • Des ciseaux
  • Du carton
  • Un pinceau
  • Un filtre maison ou écumoir

Découpez d’abord les formes que vous souhaitez voir apparaître sur le papier. Mettez les végétaux récupérés dans le mortier et écrasez les afin de récupérer un jus vert (pour vous aider dans cet étape, vous pouvez rajouter du sable ou gros sel). Filtrez le mélange avec le filtre ou l’écumoire pour ne récupérer que la phase liquide. Avec l’aide d’un pinceau, étalez le jus sur la feuille.

Placez ensuite les formes sur la feuille où vous voulez les voir apparaître. Mettez l’ensemble en plein-soleil pendant 2h pour voir votre photographie se dessiner. Si vous voulez éviter que votre œuvre s’envole, il est possible de mettre une plaque en verre pour maintenir le tout.

Après 1 à 2h d’attente, vous pouvez enlever les formes sur votre feuille et, surprise !

Voilà votre photographie prête à être admirée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :