Peinture végétale : le rose de la betterave

De l’assiette à la toile, la betterave est le légume idéal pour essayer de réaliser sa première peinture végétale. La Bétanine est le principal colorant que nous retrouvons dans la betterave : 75 à 95%, lui offrant ainsi cette couleur rouge/rose si intense ; on la retrouve également dans de nombreux plats car il est utilisé comme colorant alimentaire.

Alors comment extraire ce colorant de la betterave afin de faire une peinture d’un rose éclatant ?

Ingrédients et ustensiles :

  • 1 Betterave rouge
  • 1 paire de gants
  • 1 râpe de cuisine
  • 1 vieux torchon ou un
  • morceau de tissu en coton
  • 1 petit saladier
  • 1 cuillère à soupe

Préparation de la recette :

Il est possible de réaliser cette peinture avec une betterave cuite au préalable mais la couleur ne sera pas si intense qu’une betterave crue.

Tout d’abord : attention la betterave tâche ! Il est conseillé d’enfiler un tablier ou un vieux t-shirt avant d’attaquer la préparation, ainsi que des gants pour ceux qui le souhaitent bien qu’avec un bon savon le rose ne résiste pas longtemps sur la peau.

Râpez la betterave la plus finement possible dans le saladier à l’aide de la râpe de cuisine.

20161022_145544

Basculez la betterave rappée dans le torchon que vous déposez (ouvert) au-dessus du saladier.

Versez 1 cuillère à soupe d’eau sur la betterave et refermez le torchon. Pressez soigneusement le torchon, en prenant soin de faire écouler tout le jus jusqu’à la dernière goutte.

Récupérez le jus dans le saladier et à vos pinceaux !

L20161026_104733e sel. Vous pouvez également saupoudrer la peinture encore humide de sel pour réaliser de jolis effets dans vos dessins.

 

La craie grasse. Dessinez une betterave à l’aide d’une craie grasse blanche sur la feuille de papier encore intacte, puis recouvrez la de peinture à la betterave et magie…

Vous pouvez télécharger la recette en version pdf en cliquant ici.

Cette recette s’inspire de l’ouvrage de d’Helena Arendt « Peintures végétales avec les enfants », Edition La Page,  2010. Fort en créativité, il donne plein d’idées – vous pouvez notamment le retrouver à la médiathèque de St Malo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :