Musique au jardin – la flûte en bambou ou sureau

Tout d’abord, qu’est ce que la musique verte ? 

La musique verte : La musique verte est la découverte des sons de nos jardins en faisant chanter les matières naturelles qui nous entourent. Ainsi un pissenlit, une coquille d’escargot, une cupule de gland, les feuilles, etc. sont des exemples d’éléments pouvant offrir un son. Plus travaillés, certains matériaux et notamment le bambou et le sureau dans notre cas, permettent de jouer entre vibrations, frottements et percussions pour varier les sons. Attention ! La musique verte peut également avoir un calendrier des saisons ! Il faut savoir jouer et être créatif avec les éléments naturels, afin de créer en harmonie la mélodie des jardins.

20160622_165145

Pour une après midi en famille à bricoler dans le jardin ou lors d’une balade…

Comment pouvons nous fabriquer une flûte en bambou ou en sureau ? 

Matériel nécessaire
-Un morceau de bambou ou sureau
-Un morceau de bois au diamètre plus petit que le premier morceau choisit
-Un couteau
-Une scie
-Un fil de fer afin de vider le sureau

Le choix du bois

Le bois de bambou, sureau ou encore la Renouée du Japon sont des espèces idéales pour réaliser des flûtes faites maison. Le bambou et la Renouée du Japon étant déjà creux en leur centre, ils facilitent la fabrication et évitent une étape supplémentaire. Quant au sureau la première étape est de vider sa « moelle épinière » se situant au creux de la branche.

Comment reconnaître le sureau ?

sureau-2

SONY DSC

Les sureaux sont des arbustes qui produisent des fleurs couleurs blanches ou crèmes au printemps se transformant en petites baies rouges, bleues ou noires.

Et la renouée du japon ?

 renouee-du-japon-2 La renouée du japon est une plante que l’on retrouve dans les espaces humides, comme aux abords des ruisseaux. C’est une plante invasive venue d’Asie que nous retrouvons aujourd’hui de partout en Europe (alors ne culpabilisez pas de lui enlever une branche ou deux!). Ses branches sont creuses à l’image du bambou, permettant ainsi de réaliser facilement des instruments de musique tels que la flûte.

 

Découpez un morceau de bambou, de sureau ou de renouée du japon de la taille souhaitée, plus le morceau sera long plus le son de la flûte sera grave, plus il sera court, plus la flûte sera aiguë. Si vous souhaitez réaliser un sifflet, c’est la même recette, il suffit de couper un morceau de bois relativement court (moins de 10 cm) pour arriver à un son très aiguë.

Du bâton à la flûte

3Réalisez une entaille en diagonale, à l’image de la photographie proposée, à 1,5 – 2 cm d’une des extrémités du bâton.

Découpez un autre morceau de bois que vous entaillez dans la longueur en biseau (enlevez alors millimètre par millimètre et essayer la flûte à chaque coup de couteau). Vous le placez  ensuite à l’intérieur du bâton du côté de l’entaille précédente.

Faites des trous sur la longueur, du même côté de la flûte que la première entaille, afin d’avoir différents sons. Si vous souhaitez réaliser un sifflet il n’est pas nécessaire de percer ces trous supplémentaires.

 

A vous de jouer !

Vous pouvez aussi télécharger le tutoriel ici.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :